PARC & JARDINS DE VERGENTIÈRE, COHONS 0 5 0 0

PARC & JARDINS DE VERGENTIÈRE, COHONS

    • Wertung
    • Noch nicht bewertet∫
  • 21Aufrufe
0
PARC & JARDINS DE VERGENTIÈRE, COHONS

Villégiature épiscopale et bourgeoise en raison de sa bonne exposition, Cohons recèle de nombreuses belles propriétés accompagnées de vastes jardins. Les Jardins suspendus de Cohons sont issus de la réunion de deux anciennes propriétés séparées par la route de Bourg : le Clos de la Roche et son jardin en terrasses d’une part, et le Parc des escargots d’autre part. Le domaine est agrémenté de nombreuses curiosités : fausse tour, grottes, trois escargots…

À l’Est, Nicolas Daguin, receveur des finances, possède déjà un jardin vivrier dont les terrasses ont été créées avant la Révolution. Après sa mort en 1810, sa veuve fera tracer un autre parc pittoresque formant balcon sur les terrasses. En 1869, Ferdinand Jacquinot, petit- fils de François Bertrand, réunira les deux parcs pour constituer l’actuel ensemble des Jardins suspendus de Cohons. Comme chez François Bertrand, le parc pittoresque de la famille Daguin comporte un escargot d’où le promeneur
peut contempler le village, ainsi que depuis le «Banc des évêques». La liaison entre ces points de vue et les terrasses vivrières s’effectue par plusieurs escaliers et passages ménagés dans la falaise. L’un d’eux débouche dans une salle souterraine reliée au «Pavillon du billard» ombragé par deux cèdres du Liban plantés en 1828.

À partir de 2013, la commune de Cohons entreprend la restauration du site avec l’appui d’un chantier d’insertion «pierre sèche» et de bénévoles. Deux thèmes ont été retenus pour planter les terrasses et agrémenter leurs soutènements réalisés en pierre sèche. Il s’agit d’une part d’utiliser ceux-ci pour illustrer l’histoire de l’espaliérage du XVIIe à la n du XIXe siècle et d’autre part d’implanter une collection de fruits blancs inspirée de l’arbre aux pommes d’ivoire issu de l’ancien verger.

À l’Ouest de la route de Bourg, François Bertrand, architecte, se porte acquéreur d’un bien national qu’il fait aménager sous l’Empire en un vaste parc pittoresque dont une des portes est datée du 24 avril 1808. Il y fait élever plusieurs fabriques en pierre sèche dont notamment un escargot circulaire de 16 mètres de diamètre et un  second quadrangulaire qui évoque un «mastaba», sépulture de l’Égypte ancienne.

UN JARDIN D’ÉDEN
Les terrasses vivrières accueillent un verger d’espèces anciennes et une vigne conservatoire d’hybrides en voie de disparition ainsi qu’un potager de variétés curieuses. Les cultures sont conduites dans le plus grand respect de la nature.

Tous nos fruits et légumes, transformés sur place en jus et confitures, peuvent être dégustés en famille, accompagnés de gaufres maison, à l’occasion de spectacles, visites ou animations.

La terrasse des savoirs équipée d’une ruche pédagogique offre un support idéal pour de nombreuses actions éducatives autour de la nature et de l’environnement pour les scolaires et les groupes.

Le miel de nos abeilles est proposé à la dégustation.
Les Jardins suspendus de Cohons accueillent tout au long de la saison théâtre de jardin, concerts, conte, cirque, visites théâtralisées, etc. pour tous les goûts et tous les âges.

Conférences, chasses au trésor, ateliers ludiques pour enfants et adultes (maquette, cuisine, jardi- nage…) complètent le programme des activités et des visites.

Vivez et partagez vos émotions aux Jardins suspendus de Cohons, un véritable jardin d’Éden.


La visite des jardins suspendus de Cohons peut être poursuivie avec celle du Jardin de Silière, à deux pas.

Sonstige Angaben

  • OUVERTURE 2018
    Ouvert du 15 avril au 15 octobre.
    Ouvert les jours fériés sauf 1er mai, 14 juillet.
    Ouvert également 14 août.

    Accueil et informations route de Bourg.
    Parc de stationnement gratuit, billetterie, restauration, boutique, toilettes. Merci de ne pas se garer le long du Parc des Escargots.

    PARC DES ESCARGOTS DE PIERRE
    Visite libre gratuite toute l’année.
    Visite guidée payante sur réservation pour les groupes.

    CLOS DE LA ROCHE ET SON JARDIN EN TERRASSES
    Visite libre payante du mercredi au dimanche
    de 14h30 à 18h en avril, mai, juin, septembre et octobre
    Visite libre payante du mardi au dimanche, de 10 h 30 à 19 h en juillet et août. Visite guidée les samedis et dimanches à 14 h 30 et 16 h 30.
    Arrêt de la billetterie 1 h avant la fermeture.
  • TARIFS
    Gratuit moins de 12 ans, hors groupes scolaires

    INDIVIDUELS
    Visite libre du jardin en Terrasses 5 €
    Visite guidée 1 jardin 7 €
    Visite guidée 2 jardins (valable toute la saison) 12 €
    12-18 ans, visite guidée des 2 jardins : 7 euros
    Visite guidée 1 jardin : 7 euros
    Gratuit moins de 12 ans

    GROUPES (minimum 20 personnes)
    Visite guidée 1 jardin 6 €
    Visite guidée 2 jardins 10 €
    Visite guidée 3 jardins (dont Jardin de Silière à Cohons) 12 €
    Sur présentation du Pass’Tourisme 52 (www.tourisme-hautemarne.com )
    Visite libre du jardin en Terrasses 4 € au lieu de 5 €
    Visite guidée 1 jardin 6 € au lieu de 7 €
    Les groupes et les scolaires bénéficient d’offres spécifiques :
    visites guidées sur un ou plusieurs sites, ateliers pédagogiques,
    activités en et hors temps scolaire.
  • A SAVOIR
    A VOIR DANS LE VILLAGE :
    L’église, construite à partir du XIIe siècle.
    La fontaine Sainte-Marie et son lavoir (XV e– XVIII e siècle). Belles demeures anciennes, maison Drouot-Guidor (1560). 10 kilomètres de murs de pierre sèche.

    Jardins labellisés JARDINS REMARQUABLES
    Parking - Accueil - Billetterie – Boutique - Restauration route de Bourg
    (Accès handicapés possible sur le site sauf terrasses en dénivelé)
    Restauration de 11h30 à 18h00 :
    - samedi et dimanche en juillet et août
    - dimanche uniquement du 15 avril au 15 octobre
    Arrêt de la billetterie 1h avant la fermeture du site

Kontaktdaten

Einem Freund empfehlen

Wegbeschreibung

Bewertung senden

Deine E-Mail-Adresse wird nicht veröffentlicht. Erforderliche Felder sind mit * markiert.