Nos bonnes résolutions au jardin

Nos bonnes résolutions au jardin

COCINELLESi nous sommes tous conscients de la nécessité de changer nos habitudes pour protéger l’environnement, il n’est pas toujours aisé de savoir quels gestes adopter au quotidien. Voici un petit récapitulatif des bonnes résolutions à prendre au jardin sans plus attendre…

Si nous sommes tous conscients de la nécessité de changer nos habitudes pour protéger l’environnement, il n’est pas toujours aisé de savoir quels gestes adopter au quotidien. Voici un petit récapitulatif des bonnes résolutions à prendre au jardin sans plus attendre…

Arroser moins… et mieux !

Quelques gestes simples permettent d’éviter de pomper les nappes phréatiques et de réduire sa consommation d’eau :

  • choisir des plantes adaptées à la pluviométrie de la Lorraine
  • utiliser des tuyaux micro-poreux, des systèmes de goutte à goutte et des programmateurs d’arrosage
  • arroser le soir, pour éviter l’évaporation
  • récupérer les eaux de pluie en installant des bassines ou des récupérateurs sous les gouttières.
  • installer un paillis pour limiter l’évaporation de l’eau par fortes chaleurs
  • se souvenir du proverbe « Un binage vaut deux arrosages » !

Bannir les désherbants et les pesticides chimiques

S’ils s’avèrent souvent efficaces, les produits chimiques sont les pires ennemis du jardinier responsable : ils polluent les nappes phréatiques, nuisent à la biodiversité et même à la santé lorsqu’ils sont utilisés au potager.

  • désherber à l’huile de coude, avec une griffe et une binette
  • installer un paillis pour éviter la prolifération excessive de mauvaises herbes
  • utiliser des fertilisants « verts »
  • renouer avec les astuces de nos grands-parents : cendres de cheminées, coupelles de bières pour attirer les limaces, capucines pour attirer les pucerons…
  • favoriser la venue des hérissons et des coccinelles, qui dévorent tous les nuisibles !

Favoriser la biodiversité

Favoriser l’implantation de nombreuses espèces animales et végétales dans son jardin, c’est assurer l’équilibre des éco-systèmes et favoriser le cycle de la vie…

  • planter des variétés de plantes qui attirent les papillons et les abeilles
  • créer une mare pour les libellules et les insectes aquatiques
  • multiplier les haies, véritables réservoirs de biodiversité
  • protéger les hérissons et les oiseaux et les aider à passer la saison froide en leur créant des nichoirs et des abris
  • installer une ruche dans son jardin…

Créer un compost

Indispensable au jardin, le compost permet de réduire ses déchets tout en apportant au jardin un engrais de qualité

  • Créer un compost où l’on met les déchets « verts » (feuilles mortes, tontes…) et les déchets organiques facilement décomposables (épluchures…)