Punaises : ravageurs ou auxiliaires ?

Punaises : ravageurs ou auxiliaires ?

  • Posté Avr 27, 2016
  • Par
  • Commentaires 0

Les punaises appartiennent au groupe des Hémiptères comme les cicadelles et les pucerons. Cependant, toutes les punaises ne sont pas bonnes à écraser sous une chaussure. Certaines espèces peuvent même s’avérer être de véritables auxiliaires pour les cultures. Parmi elles, Orius spp., punaise prédatrice de thrips (Frankliniella occidentalis de préférence) et amatrice de pollen. Elle consomme tous les stades de thrips mais aussi d’autres insectes à corps mou et parfois même leurs propres larves. Complémentaire aux acariens prédateurs, elle peut cependant en consommer quelques-uns.
Les adultes peuvent être observés dans les fleurs tandis que les larves sont plutôt situées dans le feuillage. La densité de population dépend de la disponibilité en alimentation et des conditions climatiques (température optimale de 25°C et longueur du jour). En effet, Orius entre en diapause hivernale sous forme d’adulte femelle et reprend son cycle vers la mi-avril, période idéale pour lutter contre les ravageurs.

punaises

Ce bulletin a été rédigé par AREXHOR Grand Est grâce au soutien financier de l’Agence de l’eau Rhin-Meuse.
AREXHOR Grand Est 28 Rue du Chêne, 88700 ROVILLE AUX CHENES.
Station : 03-29-65-18-55. Portable Emeline NOTTE : 06-23-04-03-85.